Créer un site internet
ANIMATION SOIREE

Informations utiles

 

 

 

Informations utiles


Ces informations utiles s'adresse aux particuliers, futurs mariés, responsables d'associations, membres d'un comité d'entreprise... qui souhaitent organiser un événement.

 

L'animation musicale :

Le métier de Disc Jockey ne s'improvise pas !

Savoir quel titre passer et à quel moment, intervenir au micro à bon escient pour faire danser, mettre l'ambiance dans la salle... Sont affaires d'expérience et de savoir faire.

programmation musicale de type "généraliste" :

» Pour une soirée, entre 150 et 200 titres environ sont diffusés, il est nécessaire pour des questions de choix et de goûts du public d'en avoir environ 5 fois plus à sa disposition.

» Sauf exception (Soirée sur un thème musical précis, soirée où une seule et même tranche d'age est représentée ... ) voici quelques règles simples pour satisfaire tout le monde:

  • » Alterner fréquemment les genres, ne pas diffuser plus de 3 a 4 titres du même genre d'affilée.
  • » Un même titre ne se diffuse qu'une seule fois (sauf demande express du public)

    » Il faut être à l'écoute des demandes (Si par exemple une personne demande un Rock pendant une série disco où tout le monde danse, la faire patienter un peu, par contre si les danseurs commencent à s'asseoir et que plusieurs personnes demandent des slows, il devient urgent d'arrêter la série en cours et de satisfaire à la demande).

    » Ne pas épuiser tous les titres qui marchent (les tubes) en début de soirée car il faut toujours garder en réserve quelque chose qui marche pour relancer un éventuel temps calme.

» Si vous souhaitez que certains titres que vous affectionnez soient diffusés, faites-en part à l'avance à votre DJ, cela lui permettra de les intégrer au mieux dans sa programmation.

» Si vous souhaitez que certains titres spéciaux à vos goûts ou à votre culture soient diffusés (et que votre DJ' ne possède pas obligatoirement), confiez-lui par avance vos CD (avant la soirée), cela lui permettra de les pré-écouter et de les intégrer à sa programmation.


Vos interventions au micro (ou celles des personnes choisies)

Définissez également à l'avance avec votre animateur à quel moment et pourquoi vous allez intervenir au micro, (ce qui lui permettra notamment de vous annoncer) :

  • » Discours de bienvenue
  • » Remerciements, etc...

Pour une intervention micro réussie de votre part, voici quelques petits conseils et les bonnes questions à se poser avant votre intervention:

  • » Que vais-je dire ? (une fiche aide mémoire peut être envisagée).
  • » Ou se trouve le micro prévu pour mon intervention, et ou vais-je me placer ? (fil ou H.F)
  • » Ais-je déjà parlé dans un micro, est-ce que je sais parler en public dans un micro ?
    (dans le cas contraire, il est conseillé de faire un essai au préalable).

  • » Pour les "pros" du micro : Faut-il un effet (ou une égalisation particulière) sur ma voix ? Si oui lequel ? (écho, réverbération ...), cet effet existe t'il dans la régie son ?

... et les bonnes pratiques :

  • » D'abord pensez à mettre l'interrupteur du micro sur "ON" (il est inutile de commencer chaque intervention par "un ... deux ..." pour vérifier qu'il est bien allumé)
  • » Prise en main : Le micro se tient par le corps (et non par la "boulle") en évitant que la main n'obstrue l'arrière de la grille (pour éviter que le son de votre voix soit "étouffée").
  • » Position : Le micro doit être positionné face à la bouche, à une distance de 10 a 20 cm (attention à bien garder la position dans le feu de l'action).
  • Et surtout, ne pas se positionner juste devant une enceinte, ce qui augmente les risques d'accrochage (ce terrible Larsen qui vrille dans les oreilles).

Les jeux :

Ils ne sont pas indispensables si l'ambiance est au rendez-vous, mais ils peuvent combler un temps calme entre 2 plats. Cependant, les diverses interventions (animations, sketchs, chants, diaporama photo...) préparés par vos invités auront toujours plus d'impact et peuvent remplacer les jeux traditionnels.

 

Déclaration de votre événement Public à la SACEM 

La SACEM est l'organisme chargé de collecter et de redistribuer les droits d'auteurs, sur les oeuvres musicales diffusées.

2 cas de figure se présentent :

  • 1er Cas :
    Vous êtes un particulier et votre événement reste "dans le cadre familial" ?

    Dans ce cas vous n êtes pas concernés par la SACEM.


  • 2ème Cas :
    Vous êtes une Association, Une entreprise, et même un particulier si votre manifestation dépasse le "cadre familial" vous êtes concernés par la SACEM.


  • Si vous organisez :
    • » Un bal ou thé dansant dans une salle de moins de 300M²
    • » Un évémenement musical dans une salle de moins de 300M² avec budget inférieur à 762,25€
    • » Un banquet
    • » Une Kermesse avec sonorisation générale


    Vous pouvez dans ces cas, bénéficier d"un forfait à tarif réduit payable avant la séance.

    Voici la démarche à suivre :
    • Avant la séance :
      Pour obtenir l'autorisation de la Sacem, vous remplirez en ligne la déclaration simplifiée sur le site de la SACEM : www.sacem.fr
      Votre délégation SACEM vous confirmera que votre manifestation bénéficie bien de l'autorisation forfaitaire et vous indiquera le montant TTC du forfait à régler avant la séance.

      Il vous restera ensuite à lui adresser votre règlement en rappelant le numéro d autorisation qu'elle vous aura communiqué.

      Ce paiement vous libèrera de toute autre formalité et vous fera bénéficier automatiquement de la réduction de 20% que la Sacem accorde aux organisateurs munis de son autorisation.

      Dès réception de votre paiement, une facture acquittée vous sera envoyée pour votre comptabilité.
    • Après la séance :
      Vous adresserez à votre délégation SACEM le programme des oeuvres diffusées nécessaire à la répartition des droits d'auteur.
      Le chef d orchestre, le sonorisateur ou le disc-jockey peut vous le remettre sous forme d attestation-programme.

  • Pour toute situation différente de celles évoquées précédemment, prenez contact avec votre délégation Sacem . Elle vous indiquera le mode de calcul des droits d'auteur et établira votre contrat.

  • 7 votes. Moyenne 4.3 sur 5.

Ajouter un commentaire